срочный займ онлайн на карту кредиты онлайн

Les nouvelles

Certification universitaire en amélioration de la performance en gestion de projet

piattaforma borsa binarie Certification universitaire en amélioration de la performance en gestion de projet

opzioni binarie media mobile doppia www i forex it Découvrez la sphère de gestion de projet

http://indict.org.uk/?RAND=miglior-sito-binary-online Les gestionnaires de projet de la prochaine décennie devront délaisser le fameux triangle et passer au prochain niveau de géométrie!

Un peu blasé…

bande di bollinger e rsi opzioni binarie Depuis aussi loin que je me rappelle, la quasi-totalité des formations en gestion de projet auxquelles j’ai pu assister dans les 12 dernières années mettait à l’avant-plan un processus de gestion de projet et son application.

http://rainierinspections.com/215k4wqJeU56_055/8446xsv-WDn-UoO J’ai beaucoup appris sur les concepts théoriques de gestion de projet et ils m’ont été fort utiles au cours de ma carrière.

http://varisportsclub.com/?biud=fare-trading-da-casa&290=25 Par contre, après maintes et maintes formations souvent théoriques, parfois pratiques [un peu], je suis devenu plutôt blasé. Blasé d’apprendre les mêmes concepts de façon à peine différente d’une fois à l’autre.

C’est dans cet état d’esprit un peu échaudé que je me suis présenté à une formation en gestion de projet offerte par l’Université Laval l’automne dernier. Si ma mémoire est bonne, elle avait une durée de 3 jours répartie sur une période de 3 mois.

Je me souviens des mots exacts que j’ai prononcés lors d’une discussion que j’aie eu avec ma directrice suite à ce programme : « C’est de loin la formation la plus pertinente et la plus applicable dans mon quotidien de gestionnaire de projet que j’ai suivie depuis plusieurs années.» 

Et croyez-moi, si j’ai prononcé ces mots, c’est que je les pensais.

Avant d’élaborer un peu sur le « pourquoi cette formation était si différente », je me permets une petite parenthèse.

Drôle de hasard
Quelques mois à peine après avoir suivi cette formation, je suis devenu créateur de formations en gestion de projet pour l’Université Laval. C’était totalement imprévu et inattendu. Je me suis lancé ce nouveau défi avec grand plaisir et motivation.

Sitôt arrivé, quelle ne fut pas ma surprise d’apprendre que les gens avec qui j’allais maintenant travailler étaient ceux-là mêmes qui avaient créé la formation que j’avais tant appréciée. J’étais enchanté de réaliser que les formations que j’allais devoir créer seraient sous la même approche que cette fameuse formation.

Dans un certain sens ce n’est pas surprenant puisque le succès de cette première formation n’a pas été uniquement perçu par moi, mais par bien d’autres gestionnaires de projet. Il était donc logique et gagnant d’en développer d’autres.

Qu’y a-t- il de différent dans ces formations?

Avant de vous faire un petit point d’enseignement sur la toute nouvelle et inédite « sphère de gestion de projet », je crois qu’il est utile de vous expliquer en quoi l’approche privilégiée se distingue des autres.

Pour ma part, une des choses qui m’horripile dans une formation est la distance qui existe entre ce que j’y apprends et la réalité sur le terrain des gestionnaires de projet. Il est facile d’oublier ce qu’on apprend et de ne pas réellement l’avoir intégré dans notre pratique au quotidien.

De plus, il faut se l’avouer, on ne prendra probablement jamais le temps de relire les notes que l’on a prises…

D’où l’importance d’apprendre par l’expérience. Je vous confirme que c’est très facile de dire qu’une formation répond à ce besoin. Malheureusement, je n’ai vu que très peu d’organisations maîtriser cet art. Et pourtant, c’est précisément une des grandes forces et un de mes plus gros « wow » suite à la formation que j’ai suivie l’an dernier.

Saviez-vous que je suis entouré de spécialistes dont le rôle est d’être au fait des plus récentes découvertes à travers le monde en ce qui a trait au transfert des apprentissages d’une formation vers le marché du travail? Ce sont de véritables experts en la matière et avant d’être ici, je n’aurais jamais même soupçonné qu’une telle expertise existait….

C’est la beauté et l’une des plus grandes forces de ces formations. Elles sont alignées sur la réalité des gestionnaires de projet au quotidien ET sont optimisées pour que ce qui est appris soit transférable immédiatement sur le terrain.

Un peu plus loin dans cet article, je vous parlerai d’un outil unique appelé le « webfolio », mais tout d’abord, laissez-moi vous parler de la sphère de gestion de projet.

Qu’est-ce que la sphère de gestion de projet?

Plutôt que de voir la gestion de projet sous la forme du triangle « Coût-Portée- Échéancier », nous la représentons sous forme de sphère.

Même s’il est vrai que la gestion de projet est souvent très structurée et encadrée, il n’en demeure pas moins qu’il s’agisse d’un domaine où le jugement (voire le gros bon sens) joue un rôle capital. Les gestionnaires de projet qui connaissent les plus grandes carrières sont ceux qui savent lire l’environnement du projet et le contexte spécifiques de l’entreprise.Il existe rarement des réponses toutes faites en gestion de projet. Peu importe les questions que l’on se pose, les meilleures réponses seront celles qui tiendront compte de l’ensemble des éléments entourant le projet. On ne trouvera jamais ce genre de réponses dans un livre…

Imaginons une sphère composée de trois couches : la couche stratégique, la couche tactique et la couche opérationnelle.

La couche stratégique est située en amont de la gestion de projet, c’est-à- dire qu’elle implique des activités qui se déroulent avant que le projet ne soit pris en charge par un chef de projet.

Elle fait principalement référence à l’établissement des orientations stratégiques et à la gestion de portefeuille de projets.

La couche centrale, appelée couche tactique, représente tous les mécanismes de gestion de projet qui doivent être mis en place pour le gérer adéquatement. C’est ici qu’on parle de mécanisme de gestion de demandes de changement, de gestion de risques ou de tout autre plan à intégrer au projet.

Le noyau du projet, ou la couche opérationnelle, se définit comme l’exécution du projet au quotidien. Elle inclut des éléments tels que le suivi des travaux et les interactions avec l’équipe.

Le principe de la sphère est que chaque élément qui gravite autour du projet, que ce soit au niveau stratégique, tactique ou opérationnel, a le potentiel d’influencer tous les autres. Par exemple, un problème au niveau de la couche opérationnelle impliquera la mise en œuvre d’un mécanisme de gestion de projet de la couche tactique. Dans certains cas, l’ampleur du problème pourra amener une révision au niveau du portefeuille de projet et, ultimement, influer sur la priorité du projet, et même sur la pertinence de le poursuivre.

De la même façon, une révision ou un rajustement stratégique de l’organisation du projet pourraient déclencher un mécanisme de gestion qui produirait également sur lui un impact au quotidien.

L’objectif de la sphère est donc d’illustrer l’aspect 360 de la gestion de projet et de démontrer à quel point tout est interrelié à tous les niveaux. On réalise donc qu’au-delà des processus et de la méthodologie, le cœur de la gestion de projet se situe au niveau de l’interprétation 360 du contexte du projet et de l’organisation.

Plus un gestionnaire de projet maîtrisera ces éléments, plus il sera en mesure d’utiliser les bons processus et de référer au bon domaine théorique. Le nerf de la guerre des nouvelles tendances en gestion de projet relève du jugement beaucoup plus que des outils.

Et c’est exactement en ayant ces éléments en tête qu’est née la Certification universitaire en amélioration de la performance en gestion de projet. 

Qu’est-ce que le « webfolio »?

Le « webfolio » est une innovation unique à l’Université Laval et on pourrait le définir comme étant la version web du portefolio. Il s’agit d’un outil auquel vous aurez accès dès que vous vous inscrirez à l’une ou l’autre des formations de la certification.

Vous pouvez y inclure des expériences de travail, des pistes d’apprentissage, des bons coups, votre plan de carrière… Il est possible d’intégrer des éléments liés à la carrière, mais également au développement personnel.

Lorsqu’il est complété, vous pouvez en extraire des sections en format PDF pour générer votre CV ou même un rapport à présenter à votre gestionnaire lorsqu’arrive les évaluations de rendement.

Dès que vous êtes inscrit à l’une ou l’autre des formations de la certification, vous avez un accès à vie à cet outil et vous pourrez le faire évoluer en même temps que votre carrière évolue.

Qu’est-ce que la Certification universitaire en amélioration de la performance en gestion de projet?

Les objectifs de la formation sont les suivants :

- S’adapter au contexte du projet
- Gérer les besoins, les exigences et la qualité de la livraison
- Gérer les contraintes et les incertitudes du projet
- Exercer et de faire évoluer ses habiletés professionnelles en gestion de projet
- Mettre à profit ses habiletés de communication
- Composer avec l'environnement politique interne et externe de l'organisation
- Exercer un leadership professionnel
- Gérer la complexité en gestion de projet
- Se situer comme gestionnaire dans la gestion de projet

La certification se divise en 2 grands volets :

1. Compétences professionnelles en gestion de projet
2. Compétences managériales en gestion de projet

Au total, 9 formations sont réparties entre ces volets :

1. Gestion de projet 360
2. Création de valeur organisationnelle
3. Anticipation et adaptation en gestion de projet
4. Intégration des compétences professionnelles en gestion de projet
5. Communication efficace en gestion de projet
6. Sens et habiletés politiques en gestion de projet
7. Leadership et influence en gestion de projet
8. Dynamique et complexité en gestion de projet
9. Intégration des compétences managériales en gestion de projet

Deux formats pour découvrir ces formations : « La totale » ET « À la carte » Vous pouvez vous inscrire à la certification totale, mais il est également possible de choisir des formations « à la carte » selon les thèmes qui vous intéressent.

En terminant

On le sait, le gestionnaire de projet performant doit maîtriser les principes théoriques de la gestion de projet. Mais bien plus que ça, il doit développer les habiletés nécessaires pour s’assurer que tout le monde qui gravite autour du projet lui fasse confiance et ait le goût de le suivre.

En tant que gestionnaire de projet, c’est votre capacité à bien lire votre environnement et surtout à adapter votre gestion en conséquence qui fera la différence… savoir gérer avec le « gros bon sens » plutôt qu’avec un livre!

Et bien entendu, vous devez naviguer dans les eaux politiques de votre organisation avec facilité pour être reconnu comme un excellent gestionnaire et comme un leader hors-pair.

Les aspects techniques sont présents, mais on s’en rend à peine compte car tout a été mis en œuvre pour maximiser les opportunités d’utiliser les apprentissages « dans la vraie vie ».

C’est avec la vision bien précise du gestionnaire de projet de demain et avec des concepts inédits et totalement repensés comme la sphère de gestion de projet que la certification a été créée.

Vous pouvez découvrir les informations détaillées sur la certification et vous inscrireVous pouvez découvrir les informations détaillées sur la certification et vous inscrire

opzioni digitali 27 Vous êtes ici : Home Nouvelles Bulletins et articles Certification universitaire en amélioration de la performance en gestion de projet